Imprimer
PDF

Compte rendu du Week end "LES TERRES NEUVAS" le 16 Avril 2011

Samedi 16 Avril ; 6h10 du matin ; qui détient le pouvoir de me motiver à brancher mon réveil d’aussi bonne heure ?

Florence et Germain bien sur , ils nous ont préparés une sortie dont ils ont le secret intitulée ‘ Les Terres Neuvas ‘

Je vous passe le détail de mes ablutions et tout ça ; juste un petit détail , en pointant le nez dehors il ne fait que 4 degré.

Le temps de réveiller Myriam et Patrick qui ont fait une halte à la maison , petit déjeuner et nous voilà partis récupérer nos cinq wingneurs et leur trois montures pour rejoindre notre lieu de rendez vous à Tocqueville les murs à une quarantaine de kilomètres.
Comme à l’habitude ; accueil chaleureux par les premiers arrivés et nos Gentils Organisateurs, Thé , café , croissants nous sont proposés dans la salle des fêtes en attendant le reste de la troupe.

Après cette sympathique mise en condition, départ vers de nouveaux horizons, le cortège se met en place, nos fidèles et dévoués ‘ Agents de la sécurité ‘ devant, les spyders et trikes à suivre et nos bi……………..
Quelques timides essais de sirènes pour voir si tout est OK et ne pas trop griller Flo et Germain au sein de leur village et nous voilà défilant au travers de cette campagne cauchoise printanière, villages, arbres en fleurs et agnelets tout ‘ craquant ’ ravissent nos yeux.



Arrivée après une petite demie heure de route à MANIQUERVILLE pour visiter "La Ferme aux Escargots"
Accueil de Sandrine la propriétaire, son mari et ses enfants. Répartition en deux groupes de vingt personnes et début de la visite.
C’est la ; au beau milieu du bâtiment de reproduction que cela se gâte : un ‘grand sifflet’, hermaphrodite, prénommé Patrick , dont je tairais le nom , un brin de malice dans les yeux , se souvenant de mon excellente prestation en tant que biche à ‘rêve de bisons’ me proposait la ‘chose’…….
C’est avec un immense regret que je déclinais son invitation , craignant que les dix heures qu’aurait duré notre accomplement ne lassent notre entourage et leur fasse perdre tous les heureux évènements qui vont suivres au fil de la journée.
Revenons au sérieux maintenant , nous avons suivi avec intérêt toutes les explications sur l’accouplement, la ponte, l’enfouissement des oeufs, l’éclosion, l’évolution de ces minuscules ‘cagouilles’ jusqu’à se qu’ils deviennent des grands gris après un séjour confortable et soigné dans des serres rationnelles et savamment équipées. Production annuelle ; deux tonnes.



Visite du laboratoire et pour conclure nos hôtes nous ont offert une dégustation de mini cakes aux escargots accompagnés d’un verre de cidre fermier.
A cheval et direction FECAMP où nous attend après quelques kilomètres; notre restaurant : "LES TERRES NEUVAS"
Quelques clichés souvenirs, installation dans une salle ‘pour nous tous seuls’ au deuxième étage . Vue imprenable sur la Manche qui malheureusement nous cachait son horizon par une légère brume de mer.



Remerciements à nos G.O pour leur dévouement et leur savoir faire.
Repas gastronomique dans une ambiance joyeuse et sonore comme à l’accoutumée.
Nous avons souhaité, pour au moins la quatrième fois depuis le début de l’année, l’anniversaire de notre ‘petit bout’ Patrick, toujours le même !, le plus grand gourmand du monde que je connaisse !, je le comprends avec ce que nous avions comme dessert …
Et "il le vaut bien"


Après ces agapes, doux vrombissements de nos belles machines et départ pour rejoindre la Chocolaterie HAUTOT et son Musée de la découverte du chocolat.
Nous longeons le bord de plage et le port de pêche pour y parvenir
Découverte donc de ce précieux Cacao connue depuis le règne des Mayas, Suivi de sa transformation à partir du Cacaoyer, de la cueillette jusqu’à l’écabossage, la fermentation, le séchage, la torréfaction, le broyage et les différentes étapes jusqu’à nos Délicieuses tablettes de Chocolat.



Le chocolat n’a presque plus de secret pour nous , surtout après la dégustation des pralinés, ganaches et gianduja qui nous ont été offerts après deux vidéos durant lesquelles nous avons été très sage……………



C’est bien connu , le chocolat donne soif, nouvelle chevauchée en direction de VALMONT avec arrêt recommandé aux Etangs Collevillais pour désaltérer pilotes et passagères.
Ambiance cool et relaxante où chacun y va de son commentaire sur cette bonne journée et certains ont peut être réinventé le monde !
C’est le moment des ‘ au revoir ‘pour les participants les plus éloignés souhaitant rentrer avant la nuit. Nous autres, les autochtones, laissons sereinement passer le temps jusqu’au dernier acte de la journée ; le diner à Valmont au "Restaurant de L’agriculture".



Excellent restaurant gastronomique !
‘Même pas faim’ disaient certain avant de pénétrer dans la salle, pourtant tout le monde à savouré de bon appétit tous les plats délicieusement préparés par nos hôtes et servis avec beaucoup de savoir faire et gentillesse, service parfait.
J’en connais même qui aurait passé un coup de langue au fond de leur assiette à dessert pour pas laisser la moindre trace de crème anglaise de leur iles flottante, j’ai les noms.
Presque minuit déjà, il faut que l’on se quitte , 40 kilomètres nous séparent de notre lit et de la petite tisane , (verveine pour éviter toute mauvaise interprétation), pour se réchauffer.
Merci à vous tous pour votre indispensable compagnie et votre convivialité qui ont fait de cette journée un évènement inoubliable.
Merci à nos deux G.O Flo et Germain d’avoir si bien programmé cette excellente journée .
A la prochaine !

PP

Membre



P'tites annonces

Moto Club des Wingueurs Normands

755, Avenue Michel D'ORNANO
14 390 CABOURG
06. 88. 17. 01. 83
contact@mcwn.fr